Comment bien préparer sa voiture pour le contrôle technique ?

Préparer sa voiture pour le contrôle technique, c’est tout d’abord veiller à ce que les papiers soient en règle. Le jour J, il faut avoir avec soi la carte grise du véhicule, le permis de conduire et l’attestation d’assurance. Cela étant dit, il faudra se pencher sur le volet mécanique et technique avant de soumettre sa voiture au contrôle technique.

Entretenir l’état général de la voiture

La voiture doit être propre le jour du contrôle technique, et ce, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, précisément dans l’habitacle. Le propriétaire doit également veiller à ce que la zone sous le capot soit bien propre pour ne pas fâcher l’expert qui procède au contrôle technique. Préparer sa voiture pour le contrôle technique, c’est veiller à ce que les portes et le capot se tiennent bien et s’ouvrent et se ferment correctement. Les sièges doivent être bien fixés et les ceintures de sécurité en bon état de marche. Le klaxon doit fonctionner correctement et également le système antivol. Il faut que tous les témoins au niveau du tableau de bord fonctionnent correctement. L’expert se fait en effet une idée de la qualité de la voiture et de la pertinence de l’entretien rien qu’en regardant son état général.

Moteur en bon état de marche et système de freinage fiable

Le moteur fait partie des éléments centraux d’une voiture. Préparer sa voiture pour le contrôle technique, c’est veiller à ce que le moteur tourne correctement quand l’expert se met à le tester. Le niveau d’huile moteur doit être correct. Il en est de même du liquide de refroidissement. Au moment de vérifier ces éléments, il faudra vérifier le liquide de direction assistée, mais surtout le niveau du liquide de frein. La pression des pneus doit être correcte pour une bonne adhérence au sol. Comme ça, le frein ne lâche pas même si l’expert force un peu au moment de le tester. Par ailleurs, le frein à main doit fonctionner correctement. L’expert ne manquera pas de l’utiliser lors du contrôle technique.

Éclairage et visibilité

Il ne faut surtout pas oublier l’éclairage au moment de préparer sa voiture pour le contrôle technique. Concrètement, les vérifications portent sur les codes, les phares, les feux de stop, les feux de détresse, les clignotants… C’est également le moment de vérifier le système électrique de la voiture, entre autres le démarreur qui joue un rôle majeur lors du test du moteur. Ces systèmes d’éclairage jouent un rôle important pour une meilleure visibilité la nuit. En parlant de visibilité, le pare-brise doit être en excellent état. Il en est de même des rétroviseurs. L’essuie-glace doit être en excellent état de fonctionnement et le liquide lave-glace à son juste niveau.

Est-il possible de vendre un véhicule sans contrôle technique ?
Quels sont les points de contrôle d’un véhicule ?