Comment passer le permis de conduire en candidat libre ?

En France, on peut notamment passer son permis de conduire en candidat libre, depuis la sortie du deuxième volet de la loi Macron en 2017. Cette loi autorise les préfectures à accepter les demandes d’inscription des candidats libres, à passer un examen de conduite. Cependant, cette alternative à la formation en auto-école demande certaines conditions requises et une procédure plus complexe. Zoom alors sur les démarches pour passer son permis de conduire librement.

Permis de conduire et candidat libre : quelle relation ?

Pour être candidat libre, nul besoin de suivre de formations auprès d’une auto-école agréée ni de se rattacher au nom de celle-ci lors de son examen. Plusieurs agences spécialisées proposent actuellement leurs services pour aider celui qui désire passer son permis de conduire en candidat libre.

Le terme « candidat libre » est fait pour les personnes qui manquent de temps à se consacrer entièrement dans le programme d’une auto-école. En effet, le temps de se former aux conduites pour un candidat libre est plus flexible, selon ses disponibilités. La formation peut se faire avec un moniteur indépendant. Le coût est moins cher que celui en auto-école.

Quelles sont les conditions pour passer son permis de conduire en candidat libre ?

L’obtention d’un permis de conduire en candidat libre est sans discrimination de sexe. Il se peut que ce soit un apprenti débutant, un renouvellement de permis, un changement de permis étranger. Afin de passer son examen de code, l’âge minimal requis pour l’inscription est d’au moins 15 ans. Quant à l’examen pratique de conduite, cet âge est de 17 ans minimum.

Le permis de conduire en candidat libre possède la même valeur que celui issu d’une auto-école. Il est reconnu par l’État et est valide dans toute la France.

Quelle procédure suivre pour passer son permis de conduire en candidat libre ?

Pour avoir son permis de conduire en candidat libre, il faut d’abord obtenir un numéro NEPH auprès de la préfecture. Ensuite, faire une demande de permis en ligne suivant le cerfa 06 n° 14848*013.

Pour passer son examen de code, remplir un formulaire d’adhésion en ligne sous le cerfa 02 n° 14866*01. Ensuite, placer le dossier complet auprès de service compétent ou de la préfecture la plus proche de chez soi. On peut demander de faire son examen auprès de la poste. Une convocation est donnée au candidat en mention de la date, le lieu, et l’heure de son examen.

Une fois, l’examen du code validé, le candidat passe à la pratique sous 2 mois après. Pour se faire, la voiture à double commande est à la charge du candidat. Il doit aussi être assisté par un accompagnateur. Ce dernier doit avoir un permis de conduire d’au moins 5 ans et au même titre que celui dont le candidat souhaite passer.

Qu’est-ce qu’un stage de récupération de points ?
A partir de quel âge peut-on apprendre à conduire ?