Comment se déroule l’examen pour le code du permis de conduire ?

Avoir un permis de conduire est capital pour la plupart des Français. Avoir cette autorisation de conduire une voiture sur la route publique semble être plus important de nos jours que les diplômes. Cela est dû au fait que la majorité des entreprises priorise la mobilité des employés. Ce qui garantit beaucoup plus de rentabilité pour elles. En étant mobile et autonome, vous ne risquerez jamais d’être en retard à des rendez-vous ni de vivre les calvaires occasionnés par les transports en commun. Mais pour l’obtention de ce permis, il est impératif de passer un examen de code de la route et de conduite. Pour assurer une réussite, il faudrait déjà connaitre le déroulement de l’examen pour le code du permis de conduire.

La vérification d’identité avant l’épreuve

Avant de pouvoir passer un examen pour le code du permis de conduire, vous devez fournir des pièces justificatives. En effet, comme tout examen d’État, le contrôle d’identité est toujours obligatoire. Cela consiste à savoir si les candidats qui s’y présentent ne sont pas des usurpateurs. Dès que vous arrivez aux centres d’examen, un agent habilité procèdera à la vérification de votre pièce d’identité et la copie de votre convocation.

Les consignes de l’épreuve de code du permis de conduire

Une fois la vérification d’identité faite, il est important de connaitre toutes les consignes qu’il faut suivre pendant l’épreuve de code du permis de conduire. Dans ces consignes, il est indiqué que vous êtes noté sur 40 points. Pour pouvoir réussir, vous devez obtenir une note supérieure ou égale à 34. La durée de l’examen est d’environ 30 minutes, ce qui vous donne 20 secondes pour répondre à chaque question posée. Il est strictement interdit de tricher ou de se faire aider par quelqu’un au risque d’interdiction de repasser l’examen pendant une durée de 5 ans.

La répartition des questions posées lors de l’examen

De nos jours, les examens de code du permis de conduire se déroulent sur des tablettes. Vous n’avez qu’à cocher ou indiquer la ou les bonnes réponses. En total, vous serez face à 40 questions qui sont réparties de la manière suivante. Les 10 premières questions se porteront sur le conducteur, suivi par 5 questions à propos des autres usagers. Puis 4 sur la circulation routière, 4 sur la route, 4 sur la mécanique et les équipements, 3 sur les notions diverses, 3 sur la façon de prendre et de quitter son véhicule, 3 sur la sécurité du passage et de la voiture, 3 sur l’environnement et enfin 1 sur les premiers secours.

Qu’est-ce qu’un stage de récupération de points ?
A partir de quel âge peut-on apprendre à conduire ?