Est-il possible de vendre un véhicule sans contrôle technique ?

Vous avez eu un coup de cœur pour une voiture et vous souhaitez à tout prix céder votre ancien bolide ? Sur le marché de l’occasion, vous pouvez trouver facilement un acheteur. Néanmoins, un carnet de contrôle technique de moins de 6 mois est exigé, sauf sous certaines conditions…

Quels sont les types de voitures exempts de contrôle technique ?

Pour les véhicules neufs, le contrôle technique n’est indispensable qu’à l’anniversaire de sa quatrième année. Si le propriétaire décide de le vendre avant cette date, il n’est pas tenu de passer le CT. D’autres véhicules ne sont pas également concernés par le CT : les voitures sans permis, les tracteurs, les voitures de collection (avec une mise en circulation avant 1960), les deux-roues et les trois-roues, les quadricycles à moteur, les véhicules de l’armée, les caravanes et les remorques, les voitures des services diplomatiques et assimilés ainsi que les véhicules de course sur circuit non autorisés à circuler sur la voie publique. Pour les autres, rouler sans CT expose le conducteur à de lourdes amendes.

Vente de voiture : quelles sont les règles ?

Pour vendre un véhicule d’occasion ou le céder gratuitement à un tiers, le contrôle technique est obligatoire. D’ailleurs, ce document doit dater de moins de 6 mois et joint aux autres justificatifs. À défaut, l’acheteur est en mesure de demander une annulation. Cependant, même si le résultat requiert une contre-visite, il est possible de céder la voiture, puisque l’acheteur achète l’engin en toute connaissance de cause. Mais il existe des cas exceptionnels qui autorisent la vente de véhicule sans contrôle : la vente de voiture à un professionnel (un concessionnaire, un mandataire ou un garage). Dans ce cas, c’est ce dernier qui se chargera de réaliser le contrôle avant de céder le bien. Cette option permet aux plus pressés de vendre la voiture en quelques heures sans devoir effectuer des réparations.

Vendre sa voiture à un professionnel : est-ce avantageux ?

Pour vendre sa voiture, il ne faut sauter aucune étape : rédaction et publication de l’annonce, réception des appels, préparations des visites… Au final, les démarches à suivre peuvent être stressantes ! Pour gagner du temps, rendez-vous auprès d’un concessionnaire, d’un mandataire ou d’un garagiste. Ces professionnels sont en mesure de reprendre votre voiture en l’état et de l’échanger contre une nouvelle voiture, si vous avez flashé sur un modèle disponible dans son stock. Cette solution vous permet donc de gagner du temps et de l’argent. De plus, la vente est réalisée en moins de 24 heures et les formalités sont simplifiées.

Comment bien préparer sa voiture pour le contrôle technique ?
Quels sont les points de contrôle d’un véhicule ?