Remorquer les voitures électriques : ce que vous devez prendre en considération

Remorquer les voitures electriques

Que faire si la voiture électrique tombe en panne ? Pouvez-vous le réparer vous-même ou les dépanneurs sont-ils nécessaires ? Les incidents avec des voitures électriques en panne n’apparaissent presque jamais dans les statistiques. Mais cela ne veut pas dire qu’ils n’existent pas. Et avec le marché croissant des véhicules électriques, ce sera de plus en plus le cas.

Des milliers de voitures électriques circulent désormais sur les routes, un peu partout dans le monde. Le fait est qu’il n’existe pas encore de statistiques fiables sur la répartition des voitures électriques. Le nombre de modèles électriques en Allemagne est encore assez limité, mais le choix ne cesse de croître. L’autonomie varie selon le constructeur en fonction de la taille de la batterie et du véhicule. Le pire scénario pour les conducteurs de voitures électriques est celui où la batterie est déchargée avant que la prochaine station de recharge ne soit atteinte. Contrairement au moteur à combustion, aucun bidon de rechange n’est utile dans ce cas- Si la batterie est vide, vous resterez inévitablement allongé. facteurs qui influencent l’autonomie. La consommation réaliste des voitures électriques dépend de différents facteurs. Par exemple, le temps. En hiver, lorsque la température est inférieure à zéro et que le chauffage est en marche, on peut déduire au moins 25 % de la plage. L’ÖAMTC, par exemple, l’a découvert lors d’un test : « Les systèmes de climatisation en été limitent, également, la portée, mais moins que les systèmes de chauffage », selon les testeurs. Mais ce n’est pas seulement le temps qui a une influence décisive. Le style de conduite personnel ou le choix de l’itinéraire a, également, une influence.

Si vous prévoyez un trajet plus long en voiture électrique, renseignez-vous sur les stations de recharge les plus proches, ou pensez à solliciter les services de isiohm.fr pour faire installer une borne de recharge à domicile. « Malgré l’essor de l’électromobilité, les batteries à plat restent la principale raison pour laquelle les conducteurs ont besoin d’une assistance routière. C’est encore le cas classique des voitures électriques », a déclaré un employé du service de dépannage de l’ÖAMTC dans une interview accordée à un journal. « Une fois la batterie vide, le service de dépannage ne peut rien faire d’autre qu’appeler le service de remorquage ». Malheureusement, il n’existe pas encore de stations de recharge mobiles pour le service de dépannage. Quelles sont les particularités à prendre en compte lors du remorquage d’une voiture électrique ? Si un véhicule électrique tombe en panne, le service de remorquage est nécessaire dans la plupart des cas. Il est rare que les éventuels défauts puissent être réparés sur place.

Les points à vérifier en cas de panne

Toutefois, le personnel qualifié des services de dépannage est formé à la manière de débrancher les voitures électriques de l’alimentation électrique et de les sécuriser pour le remorquage : Retirez la clé de contact (remarque : les systèmes à transpondeur s’allument automatiquement à l’approche). Puis tirez sur le sectionneur/déconnecteur de la batterie haute tension. Un véhicule non endommagé peut, toujours, être chargé sur un véhicule de dépannage (véhicule à plateau) Lors du remorquage avec un câble ou une perche, il faut respecter les instructions du fabricant Lors du remorquage avec un treuil, aucun composant haute tension ne doit se trouver dans la zone des points d’arrêt ou d’attache et être endommagé Cela vaut, également, pour le levage avec un cric ou une grue de chargement Tout n’est pas si simple, car chaque modèle a des exigences et des réglementations recommandées différentes.

Le fabricant vous dira quelles sont ces particularités – conclusion – ce qui doit être observé : L’apprentissage par la pratique n’est pas une si bonne idée, mais l’étude des informations du fabricant l’est. Une bonne alternative est d’attendre le professionnel du service de dépannage. Ils connaissent les dangers de la technologie à haute tension. C’est nécessaire car les voitures électriques disposent de réseaux à haute tension de 400 à 600 volts. Un choc électrique serait ici fatal.

Quel est le danger d’une panne avec une voiture électrique ? En général, les conducteurs et le personnel de dépannage ne sont pas exposés à des risques électriques, même en cas de panne. Cela dépend du système et est garanti par diverses mesures prises par le constructeur, tant qu’aucune intervention dans le système HT n’est nécessaire pour remédier au défaut, bien que les systèmes varient d’une voiture électrique à l’autre, selon le constructeur. Seule l’identification de couleur orange des câbles électriques est uniforme. Il est, donc, fortement recommandé d’étudier en détail les informations du fabricant et la fiche technique de sauvetage.

Réparation ou remplacement de pare-brise, quelle est la meilleure option ?
Contrôle technique et impact sur le pare-brise : quelles solutions ?